LE PROJET

 
 
 
 Participants atelier 2016, Opticiwan

Participants atelier 2016, Opticiwan


 

CONJUGUER LE PASSÉ ET L’AVENIR


L’approche de développement durable de Tapiskwan est centrée sur le patrimoine et la créativité du peuple atikamekw et comporte quatre volets :

  1. LA CULTURE qui vise la pérennisation culturelle du patrimoine atikamekw par des activités de documentation et de réinvestissement des savoirs dans la création.
  2. LE DESIGN  focalisé sur la création par les artisans atikamekw de produits innovants, inspirés de leur patrimoine.
  3. L'ENTREPREUNARIAT dont l’objectif est de mettre en place des modèles d’entrepreunariat autochtone adaptés aux réalités locales et reflétant les modes de vie atikamekw.
  4.  LA MOBILISATION dont l’objectif est d’accompagner les artisans et les jeunes de la relève atikamekw dans l’identification et la réalisation de leurs aspirations
 
 

LE VOLET « CULTURE »

PERPÉTUER LA CULTURE PAR LA CRÉATIVITÉ

 

L’un des grands enjeux auxquels fait face la Nation Atikamekw est celui de la pérennisation de sa culture. En effet, les processus de transmission des savoirs des aînés aux jeunes de la relève ont été fragilisés par la colonisation, qui a grandement limité les activités liées à la vie sur le territoire, et a donné lieu à des politiques d’assimilation culturelle.  Par ailleurs, les ressources documentaires sur la culture matérielle atikamekw sont trop peu nombreuses.

Face à ce défi, il ne s’agit pas simplement de « préserver » dans une perspective statique, mais bien de pérenniser dans une démarche dynamique d’utilisation et de réappropriation du patrimoine.  C’est pourquoi Tapiskwan combine la documentation culturelle à l’expression créative.  Dans les ateliers Tapiskwan, les savoirs qui sont transmis sont réinvestis par les participants dans la création de nouveaux produits.

 

LE VOLET « DESIGN »

LE PATRIMOINE ET L’INNOVATION COMME VÉHICULE
D’AFFIRMATION IDENTITAIRE

 

L’artisanat atikamekw arbore un système élaboré de symboles et d’ornements porteurs de sens pour la Nation et les familles qui la composent. Ce patrimoine graphique constitue en soi une ressource culturelle renouvelable essentielle à l’affirmation positive de l’identité et à la vitalité de la communauté. Lors des ateliers, des aînés et des passeurs culturels transmettent aux participants leurs connaissancesdes symboles, une source d’inspiration indéniable pour créer de nouveaux produits.

La confection d'objets à partir des ressources présentes dans leur environnement a toujours fait partie du mode de vie et de l’identité atikamekw. Dans le cadre des ateliers Tapiskwan, les artisans appliquent cette aptitude à l’inventivité à d’autres matières pour créer des produits contemporains. Ils bâtissent ainsi un pont entre les savoirs et pratiques atikamekw d’une part, et les approches et techniques du design, d’autre part.

 

LE VOLET « ENTREPRENARIAT »

 Production 2015

Production 2015

VERS DE NOUVEAUX MODÈLES ENTREPRENEURIAT AUTOCHTONE

 

La commercialisation de produits culturels représente une opportunité de développement socioéconomique pour les communautés atikamekw. Les activités de promotion et de mise en marché des produits Tapiskwan permettent ainsi d’encourager la prospérité et la créativité, tout en générant des revenus et, à terme, des opportunités socioprofessionnelles en lien avec la culture. Pour ce faire, l’objectif de ce volet est de mettre en place des nouveaux modèles d’entreprenariat autochtone adapté aux réalités locales et respectueux des valeurs et des modes de vie atikamekw.

 

LE VOLET « MOBILISATION »

IDENTIFIER LES ASPIRATIONS POUR UNE MOBILISATION SOCIALE

 

Afin d'accompagner l’épanouissement des artisans et des jeunes atikamekw, Tapiskwan intègre des activités de mobilisation qui permettent d’identifier leurs aspirations et les préparent à les réaliser. Notre méthodologie prend en considération la situation actuelle des communautés, ainsi que la réalité de notre monde contemporain mondialisé. Les participants sont ainsi encouragés à puiser dans les savoirs et savoir-faire ancestraux, ainsi qu’à acquérir de nouvelles compétences par le biais de formations en design et en gestion.