QUI SOMMES-NOUS ? 

 
 

LE COLLECTIF TAPISKWAN

 
 Formation au Centre Design et Textile, Montréal, 2016

Formation au Centre Design et Textile, Montréal, 2016

 
 

Créer un trait d’union entre patrimoine et avenir
 

Le Collectif Tapiskwan est devenu un organisme à but non-lucratif (OBNL) en 2017; sa mission est de mener à bien une stratégie de développement durable centrée sur le patrimoine et la créativité des membres de la nation Atikamekw.

MEMBRES FONDATEURS

membres fondateurs-01.png

COLLABORATEURS

 

 
 

Eruoma Awashish
Jacques Newashish
Terry R. Awashish
Cédric Sporters
Solen Roth
Caoimhe Isha Beaulé
Fabio Prado Saldanha
Eveline Ferland
Clode Jalette
Jessica Renaud
... et plusieurs autres!

 
 
 

PRINCIPAUX PARTENAIRES

 

znlpj9pfuo9ldjvphff1.jpg

École de design de l'Université de Montréal
Conseil de la Nation Atikamekw
COOP Nitaskinan
HEC Montréa

HISTORIQUE

Un partenariat multiculturel et multidisciplinaire
 

Depuis 2011, le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA) et le groupe de recherche Design et Culture Matérielle (DCM) de l’Université du Québec à Chicoutimi et de l’Université de Montréal explorent le potentiel de création et de l’innovation pour transmettre et mettre  en valeur la culture autochtone de la communauté atikamekw. Au sein du groupe DCM, le design est utilisé comme moyen de réinterprétation et de réappropriation de la culture.

C’est en 2013 que le partenariat entre le CNA et l’École de design de l’Université de Montréal a donné naissance à Tapiskwan, dans le cadre duquel des artisans et des jeunes de la relève atikamekw travaillent avec des designers.

En 2015, trois nouveaux partenaires se sont joints à l’initiative : HEC Montréal, la Coop Nitaskinan et le Centre Design et Impression Textile de Montréal.

 

LA NATION ATIKAMEKW

 
 
 

LE PEUPLE DE L’ÉCORCE
 

La Nation Atikamekw est l’une des dix Premières Nations du Québec. Ses trois communautés – Opitciwan, Manawan et Wemotaci – sont situées sur le territoire ancestral atikamekw, le Nitaskinan, qui s’étend sur près de 80 000 km², principalement dans la vallée de la rivière Saint-Maurice, la Tapiskwan Sipi.

Les Atikamekws sont notamment appelés « le peuple de l’écorce », célébrés pour leurs canots et paniers d'écorce de bouleau de facture exceptionnelle, ornés de motifs distinctifs. Les artisans atikamekw confectionnent également de magnifiques vêtements et accessoires en peau d’original, ainsi que des raquettes en babiche.

Aujourd’hui, compte tenu de la transformation du territoire, l’accès aux matières premières nécessaires à la confection des produits de l’artisanat est grandement limité.  Ce problème d’approvisionnement a eu un impact néfaste sur la transmission culturelle et le développement de la communauté. C’est en réponse à ce défi que les membres de Tapiskwan explorent de nouvelles façons de développer des produits qui mettent en valeur le patrimoine de la nation de manière innovante. De plus, nous travaillons à mettre en place un nouveau modèle d’entreprenariat autochtone adapté aux réalités locales et reflétant les modes de vie atikamekw.

Pour plus d’informations au sujet de la culture atikamekw, visitez le site du Conseil de la Nation Atikamekw